Open Museum #2 – Donald s’invite au Palais des Beaux Arts

Open Museum est une manifestation qui se déroule tous les ans au Palais des Beaux Arts de Lille. Le principe de cette action est d’inviter des artistes à investir ce musée plutôt classique, lieu dans lequel on n’a pas l’habitude de les retrouver. J’adore ce principe car il casse l’image des musées très institutionnels où l’on ne pense pas à aller car ils paraissent trop élitiste et inaccessible. Pour cette seconde édition, c’est le collectif interDuck qui a été invité à investir le musée avec ses oeuvres. Lire la suite

Publicités

Le Louvre-Lens, ou comment voyager à traverser les Âges

C’est un fait, il fait moche, gris et il pleut. Mais où sont passés les beaux jours de mai, ces après-midi à profiter du soleil et de la douceur du printemps ?! Et que faire, par ce temps automnal ? Le week end dernier, j’ai opté pour une visite au Louvre-Lens et… j’ai a-do-ré !

louvre-lens-1

Alors oui, c’est vrai, en tant que graphiste et ancienne étudiante en arts, j’ai l’habitude d’aller au musée ou voir des expos, ce qui, je le sais, n’est pas forcément le cas de tout le monde. Il est vrai que les musées au parquet grinçant et cordelles rouges sont souvent délaissés du grand public car jugés trop « élitiste » et inabordable. De même on a peur, et je le comprends très bien, de ne pas avoir les clefs nécessaires à la bonne compréhension des œuvres, de leur mouvement, période et école.

Le Louvre de Paris, ce n’est pas le musée que je préfère, lorsque je passe un peu de temps dans la capitale. Parce que je préfère des œuvres plus récentes – fin 19ème et 20ème siècle – et les musées à taille plus humaine. Le Louvre, il faut l’avoir fait une fois au moins, pour comprendre : il y a un nombre incalculable de salles, on ne peut pas tout voir en une journée et on se perd souvent. En clair, vous passerez plus de temps à chercher une salle pour voir un tableau, à vous faufiler entre les touristes et leur appareil photo, qu’à réellement regarder les œuvres et à en profiter.

Louvre Lens Photographie_de_la_Galerie_du_Temps

Le Louvre-Lens n’a absolument rien à voir avec son aîné  Il est moderne et comporte un nombre raisonnable de salles. L’idée était de décloisonner l’espace : l’exposition permanente se trouve dans une seule pièce : la Galerie du Temps. Son nom est tout à fait évocateur , dans cette vaste pièce, vous déambulerez à travers des statues, objets et tableaux et traverserez les âges – de l’Egypte ancienne au début de 19ème siècle.
Les œuvres sont exposées de façon chronologique, vous verrez ainsi ce qu’il se faisait à la même époque en Orient et en Occident. J’ai vraiment aimé cet aspect de l’exposition car ça permet de mieux se rendre compte, alors que si on voit deux pièces de la même époque, à des moments et dans des contextes différents on ne se rend pas vraiment compte, c’est difficile de faire le lien. C’est juste une idée superbe.
Les œuvres sont exposées dans toute la pièce, occupant tout l’espace, pas seulement le long des murs, protégés par un cordon rouge. On peut approcher, contourner, étudier l’œuvre sous toutes ses coutures – même le verso pour certain tableau !

Cette façon de décloisonner et de décomplexer l’art, c’est tout simplement brillant !

Lens_-_Photographie_de_la_Galerie_du_Temps_du_Louvre-Lens_(B)

A la pointe !
Au niveau -1, vous trouverez des écrans tactiles qui nous apprennent comment le Louvre a évolué. On nous montre également les techniques pour découvrir les défauts et l’usure des toiles. Tout cela de façon interactive et très ludique !
On également a une superbe vue sur les réserves du musée, vertigineux !

Pratique !
Ils ont vraiment pensé à tout : dans le hall, vous trouverez des espaces formés par des « bulles » de verre, la boutique, un centre de documentation,… et un espace  pique-nique ! Avec des tables et chaises, pour être au chaud et au sec. Oui parce que, c’est bien connu : il pleut souvent dans le Nord !

Bon plan
Lors sa première année d’ouverture au public, l’exposition permanente est gratuite !
Profitez-en, foncez !!

NB: j’y suis allée en mode touriste, comprenez sans appareil photo.
Les photos que j’ai utilisé sont de Jérémy JÄNNICK

Le temps – Exposition Hermès

Le temps devant soi, une exposition Hermès et Hilton McConnico d’une très grande poésie.

A l’entrée, une hôtesse vous offre un petit sac en tissu pour y déposer votre portable et votre montre, pour profiter de cette exposition en étant hors du temps. Première salle: on nous explique le concept de l’exposition, créée de cuirs et de pièces Hermès, une invitation au toucher.

Du 14 au 19 septembre, de 12h à 20h, au Palais de la Bourse de Lille.