Galette des rois frangipane à la fleur d’oranger, orange confite et pistache

Cette année, je me suis lancée un défi: faire ma pâte feuilletée moi-même pour la galette des rois. J’en ai marre de pâtes industrielles, je trouve qu’elles ne montent pas bien à la cuisson. J’ai trouvé une recette de pâte feuilletée inversée sur un blog de cuisine et c’est parti! Résultat? C’est loooong à faire! Et ça fait travailler les bras. Visuellement, je ne trouve pas ma pâte nickel mais on voit quand même le feuilletage et niveau goût, c’est pas mal. Ce n’est aussi bon que ce que je visais mais c’est honorable. Par contre, l’année prochaine je commanderai de la pâte chez mon boulanger, ça ira plus vite et le résultat sera là!

Côté garniture, je ne savais absolument pas quoi faire cette année… Et puis mon amoureux m’a offert pour Noël La merveille histoire des pâtisseries, de Jacques GENIN et Michel TANGUY, un joli livre qui rassemble des classiques de la pâtisserie avec leur histoire, c’est super intéressant! J’ai donc dévoré l’histoire de la Galette des Rois. C’est une tradition qui remonte aux fêtes Saturnales romaines, durant lesquelles on inversait les rôles sociaux et où tous les excès étaient permis. Quand à la frangipane, son histoire est, entre autre, liée aux saveurs de la fleur d’oranger, des oranges confites et des pistaches broyées… C’est donc tout naturellement, en parcourant l’histoire de la Galette des Rois, que le parfum de ma galette m’est venu !

Cette association de saveurs est assez fraîche, le tout se marie à merveille et la texture de la frangipane est impeccable (je n’ai pas quand c’est trop sec). Vous pouvez y allez les yeux fermés et en surprendre plus d’un. Galette goûtée et approuvée par plusieurs gourmands!

Lire la suite

Publicités

Petits biscuits de Noël à la fève Tonka et sucre muscovado

Et hop, une dernière petite recette de biscuits de Noël! J’avais envie d’essayer une recette à la fève Tonka, alors je l’ai intégré à une pâte nature que j’ai trouvé sur le blog d’Adeline Cuisine: ses Butter Bredele. Je l’ai associé au goût légèrement caramélisé du sucre muscovado, c’est une petite merveille! Mes biscuits auraient sûrement été plus joli avec un glaçage mais je ne voulais pas rajouter de sucre en plus. Il n’y a plus qu’à faire une fournée et à mettre le tout dans des petits sachets à offrir à vos proches !

Lire la suite

Christstollen à la pâte d’amande & chocolat chaud de Noël, pour un petit-déjeuner gourmand!

Le Christstollen, c’est l’un de mes mets préférés de Noël! Pour ceux qui ne connaissent pas cette spécialité allemande, c’est une brioche aux fruits secs que l’on trouve parfois fourrée de pâte d’amande. C’est assez dense mais très gourmand grâce aux fruits. Normalement on n’y met que des raisins secs, de l’orange et du citron mais j’ai voulu mettre mon grain de sel et avoir un résultat plus fruité, donc j’ai remplacé la moitié des raisins par des cranberries et rajouté des abricots secs. Et les bâtonnets d’amande apportent un petit peu de croquant. Le résultat est top! C’est vraiment très proche de ceux que j’ai pu acheter sur des marchés de Noël en Allemagne. On en prépare pour les goûters et petit-déjeuners de Noël ? Avec une bonne tasse de chocolat chaud, c’est parfait !

Lire la suite

Apéro dînatoire de Noël autour du foie gras avec Rougié

En octobre dernier, j’ai été invitée à passer une soirée dans les cuisines de l’Atelier des Chefs avec une bande de blogueurs pour découvrir les foies gras Rougié. Ce sont des foies gras dédiés aux professionnels de la restauration disponible depuis peu pour les particuliers. Le but était de nous faire découvrir les produits phares, de nous apprendre à les préparer et à les mettre en valeur. On a donc appris que les meilleures façons de couper un bloc de foie gras sont d’utiliser un couteau dont on réchauffe la pointe dans de l’eau chaude, d’utiliser un fil ou un couteau spécialement ajouré. Lorsque l’on dresse des assiettes ou un plat avec des tranches de foie gras, comme celui-ci a une couleur neutre, il ne faut pas hésiter à l’accompagner de touches colorées (et comestibles), tel qu’un chutney de poire, un confit d’oignons rouges, des tranches de figues,  un filet de crème de balsamique, des fruits rouges… Voilà, vous savez tout pour dresser de jolies assiettes.

Lire la suite

Tourte de Pâques aux épinards et œufs de caille

Cette semaine, on prépare Pâques avec une recette de tourte salée qui plaira à toute la famille. En plus, elle vous permettra de faire manger des épinards aux petits récalcitrants, c’est plutôt sympa, non?! En fait cette recette vient d’une revue suisse que reçoit ma mère, Betty Bossi. Cela fait maintenant quelques années qu’on la prépare avant et après Pâques. Il y a ce petit côté légume qui donne l’impression de sortir de l’hiver, même dans l’assiette, et ça fait du bien! Mais rassurez-vous, elle a également un côté gourmand grâce au parmesan, au jambon, aux amandes et aux oeufs de caille.

Lire la suite