Succès au praliné à partager pour la St Valentin

La Saint Valentin, c’est une fête qui me met pas tout le monde d’accord. Entre ceux qui ne veulent pas la fêter parce que c’est trop commercial, ceux qui trouve que c’est une occasion de sortir et se faire plaisir, les inconditionnels qui ne la louperaient pour rien au monde, ceux qui la font entre amis, avec leur chat… Personnellement, cette fête ne me tient pas particulièrement à cœur, si ce n’est que j’ai rencontré ma moitié ce jour là, alors c’est plus le jour que la fête que l’on chérit. Quoiqu’il en soit, je trouve que c’est l’occasion de faire un gâteau à l’élu(e) de son cœur et de le déguster à deux. L’idéal est encore de se blottir sous un plaid tout doux pour le déguster blotti l’un contre l’autre, les yeux dans les yeux ❤️ Bien entendu, vous pouvez préparez ce gâteau et le déguster avec une personne qui vous tient particulièrement à cœur : une soeur/un frère, un(e) ami(e), sa grand-mère… Et vous n’êtes pas obligé de le réaliser en forme de coeur, vous pouvez le réaliser de façon plus classique en forme de rond.

Il y a deux semaines, je suis passée à la Boutique à Pâtisser de Lille et je n’ai pas su résister à un pot d’un kilo de praliné soldé. Il fallait ensuite trouver au moins une recette pour l’utiliser. Je vous rassure, je n’ai utilisé un kilo de praliné pour cette recette ! En ce moment, j’ai une obsession pour le kumquat, bien parfumé et acidulé, à défaut de trouver de bonnes clémentines. J’en ai toujours à portée de main dans la cuisine: je croque dedans à la fin d’un repas ou j’en dépose des tranches sur des desserts. Et j’ai découvert le fabuleux mariage kumquat/praliné, à tomber! Le succès praliné peut sembler lourd, mais associer une tranche fine de kumquat acidulé à une cuillère de gâteau, c’est juste… divin !

Lire la suite

Publicités

Palets de dame à la rhubarbe

Il y a quelque temps, la marque de dessert de fruits Charles & Alice m’a mis au défi de réaliser une recette emblématique de la région Nord en y incorporant du dessert de fruits (compote). J’ai choisi de revisiter le palet de dame, gourmandise que l’on trouve en boulangerie et dont je raffolais lorsque j’étais petite, en remplaçant la couche de confiture par une couche de compote. Comme la compote se conserve au frais et qu’elle est plus liquide qu’une confiture, je l’ai juste recuite au four, sur les gâteaux. J’ai eu une petite surprise en mettant mon glaçage sur les palets: de l’eau en est ressorti… je ne sais pas si c’est dû au glaçage ou à la compote, mais une fois l’eau écoulée, le résultat est top !

J’ai choisi le dessert de fruits Pomme Rhubarbe car ce sont des fruits qui poussent dans notre région, ça me semblait donc plus en rapport avec la thématique de ce défi #TourdeFrance.

Lire la suite

Galette des rois frangipane, poire, chocolat

Si il y a bien un mois où je m’attendais à recevoir de la pâte feuilletée de la part de Croustipate, pour notre partenariat, c’est bien le mois de janvier ! Pâte incontournable pour réaliser LE dessert du mois auquel on ne peut pas échapper : la galette des rois ! J’ai donc reçu la semaine dernière un kit pour galette des rois comprenant deux pâtes feuilletée, un sachet de préparation pour frangipane, une fève et une couronne. On peut donc réaliser notre propre galette en deux temps, trois mouvements. Le kit était fourni avec des fruits, du chocolat, des confitures pour personnaliser ma galette, dont voici la recette ! J’y ai ajouté des poires, ce qui allège la galette. Pour la petite histoire, j’ai toujours été #TeamGalettePomme parce que la frangipane est souvent trop lourde, impossible de manger une part entière après un bon repas. Et vous, vous êtes plutôt pomme ou frangipane ?

Lire la suite

Croustipâte #10 – Un apéritif dinatoire étoilé

Si vous en avez marre de petits toasts au foie gras et de la verrine à l’avocat, j’ai ce qu’il vous faut ! Ce mois-ci encore, Croustipâte me met au défi pour les fêtes! J’ai reçu il y a quelques semaine une boîte remplie de produits frais et une mission: concocter une recette de fête. Dans la boîte, il y avait un kaki, des clémentines, de la confiture de figue, des physalis, des papillotes en chocolat, des blancs de poireaux, du thon, du gruyère râpé, une sauce à la tomate et ricotta, de la pâte feuilletée… Je vous avoue que le contenu m’a d’abord laissé perplexe mais pourquoi pas, au moins c’est un défi! Je vous propose donc une verrine à la mousse de poireaux, quenelle de fromage frais, saumon fumé et étoile croustillante et une étoile au boudin noir et confit d’oignon. Lire la suite