Gâteau aux quetsches, cannelle et crumble

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé les gâteaux avec du crumble au dessus des fruits. Habitant dans le Nord, les mamans faisaient souvent un Platzek aux fêtes de l’école pour en vendre des parts et j’adorais ce gâteau d’origine polonaise. En août, nous avons passé un week-end en Alsace et là-bas, je trouve des yaourts aux quetsches-cannelle que j’adore ! En rentrant à Lille, j’avais une envie de quetsche pour en faire de la confiture et un gâteau… Par chance, en rentrant de vacances fin septembre, je suis tombée nez à nez avec un panier entier dans mon supermarché, directement importée de Lorraine ! Bingo, j’ai sauté sur l’occasion ! Voici donc un gâteaux moelleux à base d’amande, de belles quetsches à cannelle avec un petit crumble par dessus pour sublimer le tout !

Lire la suite

Publicités

Tiramisu de Lorraine aux mirabelles et madeleines

J’avais repéré cette recette de tiramisu sur le site de Marie Claire et il me tentait beaucoup: un tiramisu plein de fruit et avec des madeleines… Miammmm !! Et comme j’avais mes 4kg de mirabelles cueillies à Seclin à écluser, c’était parfait ! Le résultat est délicieux, c’est une recette à refaire, et pourquoi pas avec des abricots poêlés au miel ou des pêches au caramel… Les déclinaisons sont infinies !

Lire la suite

Tarte aux mirabelles

Il y a quelques temps, je me suis rendue à la Ferme du Paradis à Seclin pour cueillir des fraises (c’était la fin, il fallait bien les chercher!) pour faire des petits pots de confiture à la fraise Tonka pour les offrir à Noël. J’ai eu la surprise de trouver des mirabelliers plein à craquer au fond du verger, c’était trop tentant! Me voilà donc avec 4kg de mirabelles à écluser, à 2 jours de partir en long week-end. Confiture, tartes, gâteau et sorbet étaient au programme de mes soirées! Par chance, j’avais récemment fait de la pâte brisée à la noisette (recette trouvée sur le blog de la Raffinerie Culinaire) pour une quiche salée mais j’avais trop de pâte, j’en ai donc congelé la moitié. J’ai sauté sur la facilité, ouvert mon congélateur et hop, une pâte à tarte maison toute prête !

Rendons à César ce qui lui appartient : la Mirabelle est une variété de prune mais seule la Mirabelle cultivée en Lorraine bénéficie de l’IGP et du Label Rouge « Mirabelle de Lorraine ». Saviez-vous que la région de Lorraine produit à elle seule près de 80% des récoltes mondiales, une véritable pépite régionale ! Les mirabelles que j’ai cueilli à Seclin sont bonnes aussi, je les ai trouvé moins sucrées (peut-être n’étaient-elles pas encore mûres à 100%). Pour ne froisser personne, j’ai étiqueté mes confitures « Mirabelle – Prune jaune de Seclin » ;)
Et ma tarte était tout aussi excellente !

Lire la suite

Confiture de fraise à la fève Tonka

La confiture de fraises, ce n’est pas ma préférée. C’est celle à la cerise griotte ou la poire à la vanille. Mais je ne suis pas trop difficile en fruit, je les apprécie tous! Quoique la confiture de melon, ça doit être spécial… Depuis que j’ai goûté à la confiture de fraise et fève Tonka de La chambre aux confitures, j’avais envie d’en préparer quelques pots. Cette association est tellement bonne ! Sur du pain frais, des crêpes, de la glace à la vanille ou juste à petite cuillère, c’est à tomber par terre! J’ai donc profité d’un samedi à Lille pour aller cueillir des fraises à la ferme du Paradis à Seclin. Je vais même essayer d’y retourner pour préparer quelques pots à offrir à Noël, pour la faire découvrir aux proches.

  • 1 k de fraises
  • 300 g de sucre en poudre
  • 1 jus de citron
  • 2 fèves Tonka

Préparation

  1. Lavez les fraises, coupez-les en deux ou quatre selon leur taille et placez-les dans un grand plat. Versez le jus de citron et le sucre puis mélangez doucement à l’aide d’une cuillère en bois pour enrober les fraises de sucre. Laissez reposez 24h à couvert.
  2. Placez une assiette au réfrigérateur.
  3. Versez les fraises et le jus qu’elles sont rendues dans une bassine ou une grande casserole. Portez à feu vif puis baissez à feu moyen lorsque les fraises commencent à frémir. Laissez cuire 20 min en mélangeant de temps en temps et en prenant soin de surveiller la température : les fraises doivent « mijoter ».
  4. Stérilisez les pots.
  5. Mixez les fraises à votre convenance à l’aide d’un mixeur plongeur. Déposez une goutte de confiture sur l’assiette froide, inclinez-la à 45°. Si la confiture fige rapidement, c’est bon. Sinon poursuivre la cuisson de 5 à 10 min puis recommencez le test de l’assiette.
  6. Rapez la fève Tonka et ajoutez-la à la confiture. Mélangez bien.
  7. Versez la confiture dans les pots, refermez avec les couvercles et retournez les pots jusqu’à ce qu’ils soient complétement refroidis.

Clafoutis aux cerises

C’est l’histoire d’une fille qui adore les cerises mais n’aime pas trop le clafoutis… jusqu’au jour où elle trouve LA recette ! Heureusement que je n’ai pas baissé les bras, n’est ce pas?! En fait, j’ai souvent trouvé les clafoutis trop sucré. La première et dernière recette que j’ai faite, il fallait enrober les cerises de sucre. Alors oui, je suis une bouche à sucre dans le sens où j’aime les desserts mais je n’aime pas quand c’est trop sucré. J’ai l’impression que mes papilles saturent. Qu’importe ce que m’aurait indiqué la recette, cette fois je n’aurais pas enrobé mes cerises de sucre. Les fruits sont déjà naturellement sucrés non ? J’ai trouvé cette recette de clafoutis aux cerises sur le site de Marie Claire (rendons à César ce qui est à César) et je la trouve parfaite. La pâte est bien parfumée, la consistance n’est pas trop liquide ou sèche… Je la referai assurément, avec d’autres fruits même ! Et merci Axelle pour les cerises ❤

Lire la suite