Nuits secrètes 2018

Cette année fut pour moi, celle de mon baptême des festivals. Enfin, je suis déjà allée au Main Square mais c’était à l’époque où ça se tenait sur la Grand Place et il n’y avait qu’un concert à la fois, il n’y avait pas encore la folle ambiance des festivals mais plutôt celle des concerts en plein air. J’ai fait au début de l’été l’un des festivals les plus connus de France, et histoire d’être baptisée comme il se doit, j’ai eu droit à 5 nuits en camping, 4 jours de concerts, 1 soirée sous une pluie battante et dans la boue et la fin du week-end sous un soleil de plomb. Bon, je n’ai pas encore fait le tour des festivals mais l’ambiance me plaît bien. D’autant que suivant la taille et la programmation, le public varie. Lorsque j’ai eu l’opportunité d’aller aux Nuits Secrètes, j’ai sauté sur l’occasion, d’autant que Juliette Armanet y passait ainsi qu’Alt-J que je voulais voir. Suivez-moi, je vous fait une petite rétrospective.

Vous l’aurez donc compris, je n’étais pas encore venue aux Nuits Secrètes, mais j’en ai entendu parler par des amis qui me l’ont décrit comme un festival familial et bon enfant et en effet, on n’a pas été déçu de l’ambiance! Vendredi soir, on devait récupérer des amis à l’aéroport de Bruxelles, on avait juste le temps de voir le concert de Juliette Armanet, on a du laisser Jain et Orelsan aux autres festivaliers. Il n’y avait pas trop de monde aux alentours de 20h, il y avait des parents avec leurs enfants sur les épaules, l’ambiance était top! On avait déjà vu Juliette Armanet au Splendid de Lille en octobre 2017, c’était assez intime. Bien qu’elle a chanté les mêmes chansons, l’ambiance était totalement différente, Juliette Armanet était beaucoup plus active et mobile sur scène. Est-ce dû à l’ambiance, au format du concert ou parce que sa prestation scénique évolue au cours de sa tournée ? Mystère… Mais on a aimé les deux ambiances, ça valait donc vraiment le coup de venir la revoir. On a ensuite fait un petit crochet par la scène de l’Eden pour y découvrir le groupe Meute, un groupe de techno fanfare allemand, une très belle découverte et j’avoue que je ne serai pas allée les voir sinon, comme quoi lors des festivals on vient voir les groupes que l’on aime mais on fait des très belles découvertes !

Samedi soir, on était là pour toute la soirée, yeah ! On est arrivé pour voir Eddy de Pretto et on a vite constaté que la foule avait gonflée depuis la veille, ce qui est plutôt chouette pour les organisateurs. Côté festivaliers, on a dû prendre notre mal en patience pour récupérer nos cartes cashless et faire la queue pour manquer (1h d’attente pour un cornet de frites, il ne fallait pas être en hypoglycémie!). Mais bon, on profite de l’ambiance entre amis, on discute avec les autres festivaliers, il y a de la musique au loin… Tout va bien ! Il faudra juste quelques foodtrucks de plus l’année prochaine et un troisième point pipi ? Après avoir écouté de loin Lomepal en sirotant nos bières sur la pelouse, attendu nos frites, nous sommes retournés sur la Grand Scène pour profiter des concerts de Alt-J puis Petit Biscuit.

Ce qui est assez drôle avec les Nuits Secrètes, c’est que le festival a lieu en plein milieu de la ville Aulnoye-Aymeries, on est sur une place et il y a des maisons tout autour. Les riverains participent au festival, c’était assez étonnant de voir des personnes âgées au milieu de la foule, je n’aurais pas imaginé y amener mes grand-parents, mais comme quoi: la musique rassemble tout le monde ! Pour le côté familial, pari réussi. Côté son, la Grande Scène était top, même pas besoin de bouchon lorsque l’on est juste devant la scène. Par contre l’Eden est situé sous un haut-vent et le son résonne, mais s’il pleut, on est abrité. Vu la foule du samedi, des écrans pour voir la scène n’auraient pas été de trop.

Si vous n’êtes pas encore venu aux Nuits Secrètes, je vous le recommande chaudement pour l’année prochaine: il y a de belles têtes d’affiche, c’est un festival facile d’accès, très convivial et très abordable en terme de prix. Je n’ai pas essayé la partie camping, à vous de voir ! Mais vous pouvez y venir en train avec une offre à 2€ (nombre de tickets limités)
Le petit plus pratique: des tables de pique-nique en nombre pour déguster son plat assis.
Le petit plus fun: les masques de chat distribué à l’entrée du festival !

Et cadeau à la fin de cet article, ma check-list du festivalier !

La Grande Scène

L’Eden

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s